Lit et couple

Le lit du couple, un espace protégé

Les rituels et les habitudes constituent un ingrédient essentiel dans la recette du bonheur. Ils permettent d’assurer le respect des espaces et moments  importants dans la vie de couple. Le lit fait partie de ces espaces à protéger.

Se coucher en paix

Je me souviens d’avoir assisté à des noces de diamant, ce qui signifie 60 ans de mariage. A la question “C’est quoi le secret d’un couple heureux?”, les mariés ont répondu “on ne s’est jamais couché fâchés”. Il en est de même pour nous et on le doit plus à Cyril qu’à moi. Quand on se prend la tête, c’est souvent lui qui fait le premier pas, qui vient vers moi avec une petite mine triste et ça me désarme. Je dis souvent quelque chose du genre “je t’aime quand même”. Ça ne signifie pas forcément qu’on va tout régler dans la foulée. Il ne s’agit pas de trouver qui a tort ou raison mais d’accepter de faire un pas vers l’autre qu’on soit l’initiateur du différend ou pas. Il n’y a rien de sain à continuer de se faire la tête.

Il m’arrive de fuir le lit conjugal pour prouver mon mécontentement, mais Cyril me laisse pas faire. Sûrement que je le fais aussi parce que je sais que c’est temporaire. C’est une des plus belles preuves d’amour qu’il peut me faire que de ne pas supporter ce genre de situation. En général, il vient toujours me convaincre de dormir ensemble ou bien il me rejoint là ou j’ai trouvé domicile pour la nuit. On s’enlace et on laisse la dispute de côté jusqu’au lendemain. Il fait un pas vers moi et je fais un pas vers lui en acceptant son approche de réconciliation. Il faut être deux pour que ce soit possible. Je n’ai pas besoin de savoir si j’ai raison, le plus important étant d’aller dans la même direction ensemble.

Le lit, cet espace sacré

A cette habitude, on a rajouté un petit rituel qui consiste à accueillir l’autre dans le lit quand il se couche, si on est réveillé. Il peut s’agir d’une caresse ou d’un bisou. Il arrive parfois que l’un ou l’autre se couche plus tard. Peu importe la raison, qu’elle soit bonne ou mauvaise ne doit pas rentrer en ligne de compte pour accueillir l’autre dans cet havre de paix. Le lit est un endroit sacré qui ne devrait jamais être un lieu de dispute. Parfois quand je me couche plus tard, Cyril a pris la peine de réchauffer mon côté du lit et m’accueille en m’enlaçant dans ses bras. Je n’aime pas forcément qu’on dorme collé serré mais j’apprécie beaucoup ce genre d’accueil chaleureux. Je lui réserve le même genre d’accueil, les pieds glacés en prime.

Le lit est d’abord un lieu de repos et d’intimité partagé. On évite d’y régler ses problèmes de couple par respect de l’autre et de notre besoin à tous d’un refuge protégé.

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article :Les couples qui dorment collés serrés sont plus heureux
Posted in Fonctionnement et rituels and tagged , .

One Comment

  1. Pingback: Se retrouver après bébé - Une Vie De Couple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *