pourquoi bébé ne dort pas

Pourquoi bébé ne dort pas ? Je vous dis tout

Pourquoi bébé ne dort pas ? Vous vous sentez fatigué, frustré, impuissant souvent ? Vous vous retrouvez à écumer les pages internet en plein milieu de la nuit à la recherche d’un début de solution ? Ce petit être vous apporte à la fois son lot de bonheur mais aussi de souffrance : fatigue, colère, culpabilité et sentiment d’injustice. Vous vous démenez pour lui et rien ne semble fonctionner. Si vous laissez pleurer votre bébé, vous êtes un bourreau et si vous “cédez” vous vous demandez comment vous allez survivre à ce manque de sommeil et cette fatigue nerveuse. Le plus agaçant, c’est de rencontrer des parents qui n’ont eu aucune difficulté ou des gens qui ne sont pas encore parents et qui pensent tout savoir.

Nous sommes passés par là et il y a parfois des rechutes. Aujourd’hui, je ne dirais pas que c’est toujours nickel niveau sommeil et ça ne fait pas de moi une spécialiste du sommeil de bébé. Cependant, j’ai trouvé des réponses qui m’ont beaucoup aidée et je voudrais les partager avec vous. Aujourd’hui ma petite crapoulette fait des nuits de 12h, avec encore un réveil (elle est allaitée). Cela fait des années que nous ne faisons plus de nuits en continu, nous nous réveillons toujours dans la nuit pour boire et aller aux toilettes. Difficile d’en exiger plus de mon bébé. Ce rythme correspond au mien. Le matin, elle fait une bonne sieste de 2h et l’après midi selon les conditions (dents ou autres) elle arrive à dormir une petite heure et elle accepte un moment calme dans son lit (30 minutes).

 

Pourquoi bébé ne dort pas : Prendre le temps

Pourquoi bébé ne dort pas ? Parce que notre attitude peut être stressante.

Mon bébé, mon reflet

Plus j’essaye d’expédier le coucher parce que j’ai plein de choses à faire et plus la petite créature s’accroche à moi comme un petit singe. A l’inverse, si je prends le temps de la câliner en me rappelant que ma petite puce a bien grandi et qu’elle ne sera bientôt plus mon petit bébé, et bien étrangement c’est elle qui réclame de quitter mes bras pour rejoindre son lit. En gros quand je la pose dans son lit, je crois qu’elle a besoin de ressentir que je l’aime et que le lien est bel et bien là.

Se déculpabiliser et cultiver la gratitude

Avouons-le ! Quand c’est difficile, il nous traverse parfois par la tête des idées affreuses comme celle de nous enfuir en courant à l’autre bout du pays. Oui, on se met parfois à regretter d’avoir eu ce bébé. Est-ce que notre bébé ne le ressent pas ? N’a-t-il pas peur de l’abandon ? Ce sujet est tabou et nous ronge. J’ai apprécié de pouvoir en parler avec mon compagnon sans me sentir jugée. C’est normal que de telles pensées puissent nous venir en tête. Alors je fais attention à cultiver le sentiment de gratitude pour cette petite puce qui a rejoint nos vies. Mais je ne me culpabilise pas non plus des pensées moins avouables, je les laisse passer sans crispation ni jugement.

Le regard de trop

Il est normal dans les premiers mois que le bébé ne soit pas à l’aise quand vous vous éloignez parce que sa vue n’est pas encore optimale. Il veut vous garder dans son champ de vision. Au fur et à mesure qu’il grandit, vous pouvez vous éloigner, changer de pièce sans que cela le dérange, il s’agit d’y aller au bon rythme. Un point important que je retiens aussi, c’est de faire attention à ne pas happer constamment le regard de son enfant. Je me suis rendu compte que je lui imposais souvent mon regard alors qu’elle était occupée dans ses découvertes. Cela la détourne de ses activités et la stresse un peu. Il faut alors réussir à surveiller son petit du coin de l’oeil sans le déranger dans son activité. La capacité à s’endormir est aussi liée au développement de l’autonomie.

 

Pourquoi bébé ne dort pas : Le bon timing

Pourquoi bébé ne dort pas ? Parce qu’il a besoin d’un moment et d’un endroit calme pour se détendre avant de rejoindre les bras de Morphée en toute sérénité.

A quelle heure coucher bébé ?

Dans cette anarchie quotidienne de repas et de siestes, certaines données temporelles m’aident beaucoup. Déjà, un bébé se couche tôt ! Voire très tôt ! Ma poulette s’endort à 18h et finit sa nuit à 7h du matin. Dans un livre que j’ai lu, cela disait vers 18h30 – 19h30. Couché tôt ne signifie pas forcément levé tôt. Ma petite voisine d’un an se couchait vers 22h… Et je sais à l’entendre s’exciter comme une voiture sans conducteur que ça fait bien 2 – 3h qu’elle devrait être au lit. La surexcitation est un signe de fatigue, on a loupé le coche. J’en ai entendu des pleurs au moment du coucher. A présent, elle est couchée vers 20h avec une période calme d’une bonne heure. Nos soirées sont devenues beaucoup plus tranquilles.

A quelle heure la sieste de bébé ?

Entre 4 et 6 mois, ses périodes d’éveil étaient d’environ 1h30 et depuis ses 6 mois, d’environ 2h. Après elle décline. On peut toujours attendre les fameux signes de fatigue, elle n‘en montre presque jamais si elle est bien occupée. Je surveille l’heure et quand on s’approche de l’heure critique, je la change et l’amène dans sa chambre : un endroit calme, sombre, épuré… Et là enfin, elle montre des signes de fatigue. Et malheur si j’ai laissé un jouet trainer dans son champ de vision ! Sa chambre est réservée à la sieste. Ce moment pour retrouver son calme dure 1h le soir, 20 min en journée.

Son espace sommeil

Voici ce que je retiens de mes lectures et de mon expérience sur l’aménagement de sa chambre :

  • peu, voire pas de décoration
  • pas de jouets en vue
  • son lit est placé dans un coin avec vue sur la porte de sa chambre
  • calme et sombre
  • la bonne température est entre 19 et 21°C
  • une tenue adaptée pour la sieste en fonction de la température (je ferai certainement un article à ce sujet)
  • un air frais (aérer la chambre au moins une fois par jour)

Pour le dernier point, j’ai remarqué qu’elle s’endort plus facilement l’après midi si sa chambre a été aérée.

 

Pourquoi bébé ne dort pas – Sa dose de papa et maman

Pourquoi bébé ne dort pas ? Parce qu’il a besoin de vous.

Des moments privilégiés

Pourquoi bébé ne dort pas ? Parce qu’il prend la nuit ce qui lui a manqué le jour. Bébé a besoin de sa dose de contact avec son papa et sa maman. D’autant plus s’il est gardé par une tierce personne en journée, s’il est malade ou en inconfort. Les 2 heures avant le coucher sont réservé à la petite puce. Elle est soit avec papa, soit avec maman, soit les deux. C’est l’occasion de moments câlins, de rigolades… Vers 16h30, c’est l’heure de la rigolade. On a peut-être plein de choses à faire mais rien de plus important que de faire rire son bébé. Ca fait du bien à tout le monde.

Si je ne lui offre pas une présence de qualité, la crapoulette me rappelle à l’ordre avec ses petites mains crochues qui pincent, griffent, tirent…

Comment faire rire bébé ?

Ce qui marche un jour ne marche en général pas le lendemain. Il faut constamment se renouveler. Il y a cependant quelques éléments clés pour faire rire un bébé :

  • un son rigolo (je n’ai plus de sentiment de ridicule à imiter le singe ^^)
  • une tête rigolote (souvent, les sons rigolos nous font faire des têtes rigolotes donc pas besoin d’un effort particulier)
  • un contact rigolo (cheveux, prout sur le ventre…)
  • l’attendu inattendu (elle sait que l’élément rigolo va revenir mais elle ne sait pas quand ! )

Pourquoi bébé ne dort pas – Pleurs et râles

Les pleurs et les râles manifestent un inconfort, voire plusieurs. Il s’agit donc de le(s) trouver. Dans le cas de la crapoulette, voici les principales causes des pleurs.

Faim ou soif

En retrouvant son calme dans sa chambre, elle se rappelle qu’elle a faim ou soif. Hé oui ! Quand elle est bien occupée à jouer et à explorer le monde, elle est très concentrée. Elle donne alors des coups de tête sur mon épaule. Et si j’ai le malheur de la poser, c’est le drame.

Un pipi

Au moment de s’endormir, c’est fréquent qu’elle fasse pipi. Elle râle et se tortille. J’ai beau vérifier la couche juste avant, rien n’y fait. C’est au moment de s’endormir que ça arrive. Donc parfois dans mes bras au moment de la coucher ou dans son lit quelques minutes après. Je prévois toujours une couche pour la changer rapidement dans la chambre.

Fatigue

Elle est très fatiguée parce que la précédente nuit n’a pas été bonne ou parce qu’on a sauté une sieste. Votre présence l’empêche de s’endormir, elle a besoin de couper court à toutes stimulations. Ses pleurs sont particuliers et lui permettent de décharger ses tensions. Elle pleure et la moindre intervention semble aggraver ses pleurs, c’est le moment de s’esquiver pour la laisser tranquille.

Câlin

Parfois elle a juste besoin de rester un peu plus longtemps dans mes bras pour câliner.

Une tension musculaire

l’ostéopathe nous a aidé par deux fois. Une première fois, elle nous a permis de mettre un terme aux pleurs du soir rien que ça ! Et la deuxième fois vers 10 mois, elle devenait de plus en plus ronchon. Son dos était tendu sur un côté en fin de journée. La séance a été super efficace.  Durant le premier mois de vie et avant la marche sont des moments clés durant lesquels il est utile d’aller voir un bon ostéopathe.

Mais aussi

Des livres que je vous recommande

Un sommeil paisible et sans pleurs

J’ai apprécié ce livre pour les nombreuses pistes d’action qu’il propose. Je n’ai pas utilisé sa méthode à la lettre avec le système de fiches mais globalement cela m’a beaucoup aidé à améliorer la situation.

Les petits plus du livre qui me sert encore régulièrement :

  • un tableau avec la durée moyenne du sommeil, le nombre et la durée des siestes en fonction de l’âge
  • un petit guide des maux de bébé pour décoder sa gestuelle

Attention, l’auteur est assez critique sur le laisser pleurer.

Cet enfant qui ne dort pas

Voilà encore un livre pertinent si on rencontre des difficultés. Pas de recette miracle non plus mais un livre à garder longtemps sur son chevet pendant les premières années de son enfant. L’auteure explique des notions par la présentation de cas concrets. Même si on ne se retrouve pas forcément dans les exemples, cela permet de mieux les comprendre et les intégrer à notre propre situation.

Le petit plus du livre : une recommandation de livres pour enfant en fonction des situations.

 

En espérant que ces quelques retours vous aideront à mieux comprendre pourquoi bébé ne dort pas. Quand on arrive à lire son bébé, on arrive à adopter rapidement le comportement adapté à chaque situation. Et vous quels sont vos astuces et conseils ? En vous souhaitant des nuits et des siestes paisibles.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posted in Parentalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *