amour et liberté

Amour et liberté, le juste équilibre

En couple, il est indispensable de réfléchir à l’équilibre entre amour et liberté. Mais que signifie être en couple ? Comment sont les femmes et les hommes en couple ? Quelle place laissons-nous à l’entité “nous” ? Quel espace de liberté pour s’exprimer en tant qu’individu ?

En couple

Définition couple

Vous pouvez chercher longtemps sur la toile, il n’y a pas de définition précise de ce qu’est un couple. Tentons d’en donner une. Le couple est une relation amoureuse impliquant une réciprocité des sentiments. La relation repose aussi sur des principes de base :

  • une exclusivité amoureuse et le plus souvent également sexuelle,
  • une certaine officialisation de la relation,
  • une fréquentation régulière et souhaitée.

Sommes-nous un couple ?

Une fréquentation régulière et souhaitée est en général le point de départ de toutes relations amoureuses. Par contre, ce sont les caractères exclusif et officiel qui démotivent beaucoup de personnes, souvent des hommes, à accepter de mettre une étiquette de couple sur une relation. Le couple s’apparente le plus souvent à une perte de liberté. On aura alors tendance à reprocher aux hommes de ne pas vouloir s’engager  et aux femmes de trop facilement s’emballer.

Voyons un peu les tendances de Mars et Vénus. Bien sûr, ce sont des généralités et des stéréotypes mais ils donnent tout de même un bon aperçu de certains comportements qui génèrent des souffrances.

Les femmes en couple

Comment se comportent les femmes en couple ?

Fais plaisir

L’injonction prédominante dans la vie d’une femme est “Fais plaisir”. Toute la société la pousse à d’abord penser aux besoins des autres et finalement à ne pas vivre pour elle-même. La belle histoire du prince charmant lui a bien pourri la tête aussi : “Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…” Voilà l’image d’aboutissement d’une vie qui a imprégné l’inconscient de la plupart des femmes “être une bonne mère et une bonne compagne”. Difficile de quitter le fantasme de la maman qui cuisine des cookies pour ses enfants, celui de la bonne maîtresse de maison dont l’intérieur est impeccable et de l’amante habile à donner du plaisir. Une vie de couple et une vie de maman sont aussi des sources d’accomplissement mais il manque un espace et un temps pour être, juste pour soi-même.

Même si on arrive à s’affranchir de cette représentation, elle peut nous revenir à travers les remarques de nos proches et en particulier de notre compagnon. Il peut être compliqué d’équilibrer amour et liberté.

Dame nature

En plus dame nature a doté les femmes d’une horloge biologique au timing serré pour devenir maman. Trouver le père de ses enfants et un compagnon de vie n’est pas une mince affaire avant la date limite ! Surtout quand ils sont si nombreux à ne pas vouloir s’engager et à ne pas le dire clairement.

Quand je lis un certain blogueur qui s’agace devant le besoin des femmes à mettre une étiquette sur ce qu’elles vivent avec un homme, je trouve ça extrêmement déplacé. “Sommes-nous en couple ?” Ce questionnement est tout à fait compréhensible et justifié au vu de notre éducation, du timing serré (si l’on veut des enfants) et de cette fâcheuse tendance de beaucoup d’hommes à jouer sur les sentiments pour multiplier les partenaires. Même si la question est justifiée, il n’est pas bon de l’exprimer systématiquement et de trop intellectualiser une relation. La question, je le répète, reste légitime ! A vingt ans, on veut bien s’éclater avec des relations sans lendemains. Mais à la trentaine, ça devient rageant tous ces hommes indécis, hésitants et renfermés.

Les hommes en couple

Comment se comportent les hommes en couple ?

Sois Fort

Quelle est l’injonction masculine prédominante ? “Sois fort! ” Il va en découler d’autres comme “Ne pleure pas” ou “N’exprime pas tes sentiments”. De crainte de se montrer vulnérable, ils peuvent avoir du mal à exprimer ce qu’ils ressentent ou juste à expliquer les difficultés qu’ils rencontrent. La relation amoureuse n’est pas qu’une partie plaisir, elle est aussi vue comme le foyer de beaucoup de contraintes. Beaucoup d’hommes se sentent la responsabilité financière de subvenir aux besoins de leur compagne et de leurs enfants. Quel est le sens de l’expression “se mettre la corde au cou” ? Elle signifie s’étrangler, perdre sa liberté ou se marier. Amour et liberté semble en opposition.

Don juan

Repenser à tous ces avatars masculins, ces héros qui ne s’embarrassent que rarement d’une relation amoureuse. La femme étant plutôt un trophée à rajouter à la liste de ses victoires. D’ailleurs un homme gagne en prestige à multiplier les conquêtes. Il n’y a qu’à voir comment les sites de séduction se développent : “Comment le garder ?” et “Comment les faire toutes tomber ?”  Il aura bien le temps par la suite d’éventuellement fonder une famille si l’idée d’une compagne plus jeune ne le dérange pas. La différence d’âge peut aussi déranger en raison d’une différence de maturité évidente.

Malheureusement cette attitude légère et détachée peut être perçue par les femmes comme un critère valable pour choisir un compagnon.

Amour et liberté, quelle place pour le couple ?

Forcément cette différence, même si elle n’est pas toujours aussi marquée, provoque une perception différente du couple. Les femmes auront tendance à plaquer l’étiquette de couple rapidement et les hommes à préférer que les choses évoluent doucement.

Planifier les moments à deux

Une fois qu’il est clairement accepté de part et d’autre que la relation évolue vers le statut de couple, quelle place lui donne-t-on ? Dans un premier temps, on va se laisser porter par l’énergie du début. Mais il est intéressant par la suite de se donner des rendez-vous réguliers, même et surtout si on vit ensemble.

Penser sa sexualité

Il peut aussi y avoir des rendez-vous sexe. Ça devient pertinent de les intégrer dans son emploi du temps avec l’agrandissement de la famille ou avec une surcharge d’activités. Comme le dit Isabelle Constant, osons penser notre sexualité. Se réserver des moments à deux évite les déceptions et les tensions. Voici un cas qui vous est certainement déjà arrivé. L’un accepte une invitation de dernière minute pour une sortie avec des amis alors que l’autre pensait que ce serait une soirée en tête à tête. Mais rien n’avait été dit clairement.

Nous devons donner de l’importance à ce temps passé ensemble. Quand c’est important, on le planifie. Ca n’exclut pas de faire preuve de spontanéité, il serait même préférable que ça aille de pair. Est-on un couple si le fait de passer du temps ensemble n’est jamais une priorité ? Mais nous ne pouvons pas réserver toutes nos soirées et weekend pour notre compagnon ou compagne. Cette planification permet aussi de conserver sa liberté et de continuer de prendre du temps pour soi.

Amour et liberté, quel espace de liberté ?

Même si on associe souvent le couple à une entité à part entière, chaque individu composant le couple doit veiller à rester libre et à respecter la liberté de l’autre.

    La dépendance affective

Beaucoup de femmes s’oublient dans une relation. Elles auront tendance à moins vivre pour elles : attendre ses sms, voir moins ses amis, réduire ses loisirs et espérer passer la majeure partie de son temps avec l’autre. Elles vont en plus attendre le même engagement de leur compagnon. L’amour n’est pas la dépendance affective. L’amour ne possède pas, il rend libre. Un couple équilibré devrait permettre :

  • de développer l’estime de soi
  • d’être heureux seul
  • d’affirmer son identité
  • d’être à l’aise avec la solitude

Certains hommes se retrouvent aussi dans cette dépendance affective.

Rester libre

Iyanla Vanzant dit:

“Nous vivons dans un monde où on attend qu’un autre que nous même nous rendre heureuse. Si tu veux quelqu’un de magnifique et de bien dans ta vie, commence par toi même.”

Il est vrai qu’on aspire à aimer et être aimé. Cela ne signifie pas pour autant que l’on doit être toujours collés l’un à l’autre. Pour rester séduisant(e) et bien dans sa tête, il faut conserver ses activités, continuer de voir ses amis et se réserver des moments à soi.

Respecter son espace de liberté

Il est important de ne pas envahir l’espace de l’autre. Trop de gens ont tendance à se mêler de ce qui ne les regarde pas. Combien d’hommes ou femmes donnent facilement leur avis sur les loisirs de sa compagne ou compagnon et finissent par imposer leur vision des choses. Il ne faut pas s’étonner ensuite de cette maladie courante des débuts de relation : “la peur de l’engagement”. Personne n’a envie de vivre selon les envies d’un autre. Certaines femmes peuvent se montrer flippantes au début d’une relation mais elle ne s’en rendent pas forcément compte.

Amour et liberté vont de pair. Le couple peut freiner cette liberté quand on confond l’émotion de passion et la dépendance affective avec un véritable sentiment d’amour. L’un et l’autre doivent veiller à leur propre maturité émotionnelle et se développer en temps qu’individu à part entière. L’amour doit rendre libre. Le sentiment de liberté s’associe au sentiment amoureux.

Posted in Fonctionnement et rituels, Problème de couple and tagged .

4 Comments

  1. J’aime beaucoup cet article fouillé, illustrant parfaitement la composante sociologique des relations amoureuses à notre époque. Les choses étaient « plus simples » avant, car il était de bon ton, pour les jeunes hommes et femmes de se caser et de fonder une famille.

    Aujourd’hui, la liberté de choix rend les choses plus complexes… et autrement plus savoureuses lorsque cela marche.

    Merci pour ton éclairage !

    • Merci pour ton retour Mistigriffe,

      Oui cette liberté de choix rend l’engagement dans une relation indispensable à son fonctionnement. Existe-t il un domaine dans la vie fonctionnant sans un minimum d’implication ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *