feedbacks

Accepter les feedbacks pour progresser

Ce sont les feedbacks qui permettent à une vie de couple de devenir une idylle confortable et agréable. Ils permettent d’ajuster le quotidien et les petits détails mais aussi de progresser.

Ne pas réagir

Un retour sur une action que vous avez faite ne vous remet pas en cause en tant qu’individu. Ce n’est pas pour autant qu’on vous aime moins ou qu’on apprécie moins vos qualités ou vos efforts.

Quand je demande à mon compagnon de faire attention à ne pas laisser le torchon en boule après avoir essuyé la vaisselle, je souhaite juste qu’il modifie un geste. Je l’aime toujours autant. Évidemment qu’il ne se résume pas un torchon laissé en boule. Est-ce que pour autant je n’apprécie pas qu’il ait essuyé la vaisselle ? Ça n’a strictement aucun rapport, vous êtes d’accord. Il sera quand même plus pratique la prochaine fois qu’on a besoin du torchon, qu’il puisse être sec.

Si vous avez du mal avec les “critiques”, il est temps de gagner en maturité. “Se remettre en cause”, “modifier un de ses comportements”, c’est la base pour des relations de qualités.

L’expression des émotions

Il arrivera que votre compagnon ou compagne vous fasse part d’un sentiment qu’il ou elle a ressenti.

“Quand il s’est passé ça, j’ai eu peur.”

“Quand tu as fais ça, je me suis sentie rabaissée.”

Ce genre de partage est instructif et important. Étrangement, certaines personnes vont réagir en niant. Alors qu’il n’a rien à “nier”. La personne vous fait part d’un sentiment et c’est un fait : elle a ressenti telle émotion. Tant que vous n’aurez pas reconnu et montré que vous avez enregistré cette information et que vous lui donnez de l’importance, la personne peut revenir à la charge.

Il serait faux d’associer ça à de la victimisation. “Se victimiser” signifierait attendre de l’autre une attitude de sauveur, ce qui est rarement le cas. Il est très féminin de faire part d’un sentiment, comme il est très masculin de chercher à le minimiser. Pourtant cette réaction a souvent l’effet inverse, elle provoque de la frustration et sentiment d’isolement. Alors qu’une simple écoute empathique permettrait d’en rester là.

Posted in Communication, Problème de couple and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *