il faut qu'on parle

3 questions à se poser avant de lui parler

Régulièrement des amis viennent me voir pour que je les aide à mieux s’exprimer dans leur couple. Je voudrais donc vous partager les questions que je trouve essentielles avant une discussion importante ou même dans la communication de tous les jours si elle est problématique.

1. Quel est l’objectif de l’échange ?

Est-ce que vous souhaitez lui transmettre des informations ? Est-ce pour exprimer un sentiment ? Souhaitez-vous des réponse à des interrogations ? Qu’est-ce que vous souhaitez savoir précisément ? Avez-vous besoin d’un coup de main sur un sujet en particulier ? Il peut même être judicieux d’exprimer vos attentes dès le début. Ça pourrait éviter des malentendus ou des agacements inutiles. N’oubliez pas que les hommes ont tendances à vouloir proposer des solutions quand on souhaite juste du réconfort par exemple.

2. Que souhaitez-vous obtenir de l’autre ?

En général, on veut tous être heureux en couple mais c’est bien de se le rappeler. Que voulons-nous ? De la sincérité ? Du réconfort ? Du soutien ? De la complicité ? En fonction de vos attentes, l’attitude à adopter ne sera pas du tout la même. Si je veux que l’autre soit sincère, je dois l’être également et surtout je ne dois pas être dans le jugement mais bien dans une attitude de tolérance. Si je veux du réconfort, je peux me montrer câline. Si j’ai besoin d’une de ses affaires, je prends exemple sur ma petite nièce qui a déjà tout compris :

“T’es trop super ! Vraiment t’es le meilleur ! Dis, tu me prêtes ton vélo?” ( et ça marche du tonnerre 😀 )

L’état d’esprit dans lequel vous abordez l’autre est super important, presque autant que les mots que vous allez utiliser.

3. Comment pourriez-vous le dire simplement ?

Rappelez-vous, votre objectif peut vous aider à dire les choses simplement sans tourner autour du pot. Si vous souhaitez que sa réaction soit adulte, évitez de vous victimiser ou de l’infantiliser. La manière dont vous allez le dire va beaucoup conditionner la réponse.

Voici un exemple:

“C’est toujours comme ça, on peut jamais compter sur toi. T’as encore oublié le pain en rentrant. C’était pourri comme petit déjeuner. En plus, d’être de mauvaise humeur, j’ai eu faim toute la matinée. Du coup, je me suis prise la tête avec un collègue…”

Qu’est-ce qu’on veut vraiment dans cet exemple? Du pain frais pour le petit déjeuner ! Voilà ce qu’il serait préférable de dire :

“J’aimerais du pain frais pour le petit déjeuner. Comment on s’organise ?”

Vous voulez aussi des excuses ? Il y a de fortes chances qu’on les obtienne plus facilement avec la deuxième option. Pour finir, juste une dernière réflexion à partager.

“Il faut qu’on parle”

Quelle affreuse entrée en matière ! Par pitié, ne l’utilisons plus. Elle a des connotations trop négatives. Personnellement, ça me met direct un coup de stress : Il me quitte ? Il en aime une autre ? Il a un cancer ? Quelqu’un est mort ? Il a perdu son boulot ?

Il y a bien d’autres façon de le dire qui sont beaucoup plus agréables :

“Aurais-tu un moment à me consacrer?”

“J’ai besoin de discuter avec toi”

J’espère que ces trois petites questions vous faciliterons la vie. Et vous ? Quelles questions vous vous posez avant des discussions sérieuses ?

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article :anything,questions à se poser avant de parler,uneviedecouple fr
Posted in Communication and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *